DOG SPIRIT 47 — Bienvenue sur la page des mentions légales du site Dog Spirit 47 Education canine
1795, route de la Douyne CAHUZAC, Lot et Garonne (47) 47330
(33) 6 29 33 29 27 laetitia@dogspirit-47.fr
Laetitia ANDRY DOG SPIRIT 47 1795, route de la Douyne 47330 CAHUZAC Lot et Garonne (47) Éducateur comportementaliste canin diplômé ACACED (33) 6 29 33 29 27

Mentions légales de Dog Spirit 47

Les informations légales de Dog Spirit

Mentions légales Dog Spirit 47, entreprise individuelle de services dans le domaine animalier, dont le siège social est 250, Chemin des Noyers 47300 SAINTE-COLOMBE-DE-VILLENEUVE. Elle assure la diffusion de son site (ci-après dénommé le site Internet www.dogspirit-47.fr). Ce site Internet a été élaboré avec la volonté de vous apporter une information complète sur l’entreprise Dog Spirit 47.
Certaines prestations que dispense Dog Spirit 47 sont exécutées sur un terrain d’entrainement. Ce dernier est situé à une autre adresse que le siège social : 1795, route de la Douyne 47330 CAHUZAC

I – Editeur & Agence Web

CLAIRE-DESIGN
2, avenue Paul Laffont – 09200 SAINT-GIRONS – FRANCE
Mail : contact@claire-design.com
Tél : 06 32 67 76 92

II – Hébergeur

SARL O2SWITCH
222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand – FRANCE
Tél : 04 44 44 60 40 (appel local)

III – Informatique & Libertés

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Article 34 de la loi 78-17 du 6/01/1978 relative à l’Informatique, aux fichiers et aux libertés.
Vous pouvez exercer ce droit en nous écrivant par mail à laetitia@dogspirit-47.fr ou à l’adresse suivante : Dog Spirit 250, Chemin des Noyers 47300 SAINTE-COLOMBE-DE-VILLENEUVE

IV – Conditions d’utilisation du site

  1. 1 – Le présent site Web et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animées, bases de données, programmes, langages, etc., nommé ci-après le Site Web, est protégé par le droit d’auteur. L’autorisation de reproduction ne vous est concédée que sous forme numérique en consultation. L’impression papier est autorisée aux fins de copie privée à l’usage exclusif du copiste au sens de l’article L. 122-5 2 du Code de la Propriété Intellectuelle.
  2. 2 – Les informations contenues dans le présent site Web ne sont données qu’à titre indicatif. Elles sont sujettes à changement sans préavis. Nous ne pouvons garantir l’exactitude des informations qu’il contient, ni le fonctionnement du site Web dans tous les cas de figure.
  3. 3 – Nous n’assumons aucune responsabilité relative aux informations contenues et à l’existence ou la disponibilité de toute offre mentionnée dans le présent site Web. Nous déclinons toute responsabilité découlant d’une négligence ou autre concernant ces informations.

La présence de liens hypertexte renvoyant vers d’autres sites ne constitue pas une garantie sur la qualité de contenu et de bon fonctionnement desdits sites. Notre responsabilité ne saurait être engagée quant au contenu de ces sites. L’internaute doit utiliser ces informations avec les précautions d’usage. La création de liens hypertexte vers nos sites est soumise à notre accord préalable. Dans le cas de la création d’un lien hypertexte vers nos sites qui n’aurait pas fait l’objet d’un accord préalable, nous nous réservons le droit d’exiger à tout moment le retrait dudit lien hypertexte pointant sur nos sites.

Charte qualité de Dog Spirit 47

scroller pour lire la suite

ARTICLE PREMIER – DÉFINITION DE LA PROFESSION ET RÔLE

L’éducateur canin est un conseiller théorique et technique qui intervient, à la demande de son client, lorsque les relations entre l’humain et le chien se sont détériorées, et que, pour revenir à une cohabitation agréable, une aide est nécessaire.
Peut se prétendre « éducateur canin » la personne morale ou physique qui peut présenter à la demande de son client, une certification indiquant la capacité professionnelle de s’occuper d’animaux.
L’éducateur canin possède une formation théorique en éthologie et en psychologie (approche systémique, thérapies cognitives et comportementales, thérapies interactives humains-chiens). L’éducateur canin est à même d’expliquer et de faire comprendre à son client les processus de la communication « Homme/Animal », et les relations « Famille/Animal ». L’éducateur canin peut intervenir sur le chien, et aider son client à mettre en place des techniques de travail lui permettant de solutionner les différents problèmes de comportement.
L’éducateur canin, outre les connaissances sus citées, a acquis des connaissances techniques larges en rééducation canine et en thérapies comportementales. Il peut donc s’en prévaloir. L’éducateur canin est à même de traiter tous les problèmes comportementaux du chien lorsque les causes pathologiques et génétiques ont été éloignées du diagnostic. Il possède pour ce faire les connaissances théoriques et techniques en matière de rééducation canine. Dans les cas lourds, ou l’éducateur canin n’a pas l’expérience suffisante et en particulier dans les problèmes d’agressivité quel qu’en soit la nature et l’origine, il doit diriger son client vers un professionnel plus expérimenté. Les autres dénominations connues ou encore inconnues autres que celle de éducateur canin justifiée, comme signalé dans l’article 2, sont exclues du champ d’application de ce code de déontologie car ne remplissant pas les conditions requises à ce titre. Ceci est le cas par exemple des dénominations suivantes : comportementaliste, comportementaliste canin, coach canin, éducateur canin comportementaliste. L’éducateur canin peut être lui même éducateur canin général ou le devenir par la suite par une formation adéquate mais cette formation n’est pas obligatoire pour professer en qualité d’éducateur canin technicien spécialisé, ce dernier intitulé étant une spécialité et une spécialisation sur tout ce qui est rééducation canine, troubles comportementaux chez le chien et thérapies comportementales.

ARTICLE DEUXIÈME – NEUTRALITÉ

L’éducateur canin spécialisé doit écouter, conseiller et accompagner avec la même neutralité toutes les personnes quelles que soient leurs origines, leurs mœurs et leurs situations de famille, leurs appartenances ou leurs ethnies, leurs nationalités, leurs religions, leurs états de santé et tout ce qui concerne la vie privée. La correction est de mise dans tous les cas et il y a lieu de ne porter aucun jugement sur son client.

ARTICLE TROISIÈME – ACTIONS

Tout en étant en règle avec les lois et décrets en vigueur régissant ces deux professions, l’éducateur canin doit mettre en œuvre toutes les connaissances et moyens à sa disposition pour apporter aide, soutien et solutions à ses clients, dans le cadre d’une obligation de moyens. Ils doit informer ses clients des risques éventuels résultant d’un non suivi des consignes et conseils qu’ils prodiguent.

ARTICLE QUATRIÈME – CLAUSE DE COMPÉTENCE

Chacun doit intervenir auprès de ces clients dans la limite de ses compétences comme décrit dan s l’article 2. Dès qu’un cas de figure semble dépasser la limite de ses compétences, il se doit de diriger son client vers un professionnel plus expérimenté. Tout au long de la relation professionnelle, il tient compte de la sensibilité du client lors de ses explications et du travail à fournir, et veille à sa compréhension. Dans tous les cas, le professionnel mettra en œuvre toutes ses connaissances pour ne faire courir aucun danger à son client.

ARTICLE CINQUIÈME – HONORAIRES ET TARIFICATION

Les honoraires des « éducateurs canins » sont libres. Dans l’esprit des capacités de chacun, des résultats obtenus, de la notoriété de chacun sur ces résultats et même si le conseil reste de proposer des tarifs avec tact et mesure, la loi du marché est la loi du tarif de la compétence. Les propositions de programmes de travail et les tarifs appliqués seront explicitement indiqués et signés par leur client avant toute prise en charge de celui-ci. Dans le cadre d’un travail de conseils exclusivement ou il n’apparait pas impératif une intervention technique, excluant donc tout comportement pouvant amener une dangerosité quelle qu’elle soit, pour le chien, comme pour l’humain, le professionnel pourra prodiguer ses conseils par tous moyens à son appréciation, et être rétribué à cet effet selon ses tarifs, qui auront préalablement été indiqués au client avant toute intervention.

ARTICLE SIXIÈME : CARACTÈRE CONFIDENTIEL

Chaque professionnel a un devoir de confidentialité et de réserves dans tous les cas de figure, aussi bien vis-à-vis de ses clients, de ses confrères et des tiers. Les réunions, conférences, regroupements à caractère professionnel et toutes techniques actuelles ou nouvelles élaborées dans le cadre des méthodes de travail, ont un caractère confidentiel pour les « éducateurs canins » de Dog Spirit 47.

ARTICLE SEPTIÈME – AIDES SUPPLÉMENTAIRES

L’éducateur canin encourage vivement ses clients à faire examiner leur chien, et en particulier dans certains cas de trouble comportemental, par leur vétérinaire afin d’éliminer toutes origines pathologiques, domaine ou seul le Docteur vétérinaire est compétent. Dans certains cas, l’aide des compétences du Docteur vétérinaire sera non seulement souhaitable, mais également très utile et complémentaire au bon déroulement des thérapies mises en œuvre. Il est préconisé, à tout éducateur canin, d’encourager ses clients et cela même si le chien ne présente aucun trouble comportemental, à consulter son Docteur Vétérinaire et à se faire délivrer un certificat de bonne santé du chien après visite. L’éducateur canin se doit de respecter la Déclaration Universelle des Droits de l’animal du 15 octobre 1978 à la Maison de l’UNESCO à Paris, révisé par la Ligue Internationale des Droits de l’Animal en 1989.

ARTICLE HUITIÈME – UTILISATION

Laetitia ANDRY, éducateur canin chez Dog Spirit 47, se garde le droit d’utiliser le présent code, dans ces rubriques commerciales de quelque nature que ce soit, et ce tant qu’elle en respecte les termes, sans les dépasser.

ARTICLE NEUVIÈME – CLAUSES DE RÉVISION

La mise à jour du code de déontologie est assurée par Laetitia ANDRY, gérante de Dog Spirit 47, sans consultation, étant la conceptrice dudit code. Toute personne physique ou morale cliente de Dog Spirit peut exprimer un souhait de modification ou de mise à jour, en le motivant par courrier recommandé. Une suite sera éventuellement donnée, suivant la pertinence de la demande en fonction de la décision de la gérante de Dog Spirit 47.

ARTICLE PREMIER – DÉFINITION DE LA PROFESSION ET RÔLE

L’éducateur canin est un conseiller théorique et technique qui intervient, à la demande de son client, lorsque les relations entre l’humain et le chien se sont détériorées, et que, pour revenir à une cohabitation agréable, une aide est nécessaire.
Peut se prétendre « éducateur canin » la personne morale ou physique qui peut présenter à la demande de son client, une certification indiquant la capacité professionnelle de s’occuper d’animaux.
L’éducateur canin possède une formation théorique en éthologie et en psychologie (approche systémique, thérapies cognitives et comportementales, thérapies interactives humains-chiens). L’éducateur canin est à même d’expliquer et de faire comprendre à son client les processus de la communication « Homme/Animal », et les relations « Famille/Animal ». L’éducateur canin peut intervenir sur le chien, et aider son client à mettre en place des techniques de travail lui permettant de solutionner les différents problèmes de comportement.
L’éducateur canin, outre les connaissances sus citées, a acquis des connaissances techniques larges en rééducation canine et en thérapies comportementales. Il peut donc s’en prévaloir. L’éducateur canin est à même de traiter tous les problèmes comportementaux du chien lorsque les causes pathologiques et génétiques ont été éloignées du diagnostic. Il possède pour ce faire les connaissances théoriques et techniques en matière de rééducation canine. Dans les cas lourds, ou l’éducateur canin n’a pas l’expérience suffisante et en particulier dans les problèmes d’agressivité quel qu’en soit la nature et l’origine, il doit diriger son client vers un professionnel plus expérimenté. Les autres dénominations connues ou encore inconnues autres que celle de éducateur canin justifiée, comme signalé dans l’article 2, sont exclues du champ d’application de ce code de déontologie car ne remplissant pas les conditions requises à ce titre. Ceci est le cas par exemple des dénominations suivantes : comportementaliste, comportementaliste canin, coach canin, éducateur canin comportementaliste. L’éducateur canin peut être lui même éducateur canin général ou le devenir par la suite par une formation adéquate mais cette formation n’est pas obligatoire pour professer en qualité d’éducateur canin technicien spécialisé, ce dernier intitulé étant une spécialité et une spécialisation sur tout ce qui est rééducation canine, troubles comportementaux chez le chien et thérapies comportementales.

ARTICLE DEUXIÈME – NEUTRALITÉ

L’éducateur canin spécialisé doit écouter, conseiller et accompagner avec la même neutralité toutes les personnes quelles que soient leurs origines, leurs mœurs et leurs situations de famille, leurs appartenances ou leurs ethnies, leurs nationalités, leurs religions, leurs états de santé et tout ce qui concerne la vie privée. La correction est de mise dans tous les cas et il y a lieu de ne porter aucun jugement sur son client.

ARTICLE TROISIÈME – ACTIONS

Tout en étant en règle avec les lois et décrets en vigueur régissant ces deux professions, l’éducateur canin doit mettre en œuvre toutes les connaissances et moyens à sa disposition pour apporter aide, soutien et solutions à ses clients, dans le cadre d’une obligation de moyens. Ils doit informer ses clients des risques éventuels résultant d’un non suivi des consignes et conseils qu’ils prodiguent.

ARTICLE QUATRIÈME – CLAUSE DE COMPÉTENCE

Chacun doit intervenir auprès de ces clients dans la limite de ses compétences comme décrit dan s l’article 2. Dès qu’un cas de figure semble dépasser la limite de ses compétences, il se doit de diriger son client vers un professionnel plus expérimenté. Tout au long de la relation professionnelle, il tient compte de la sensibilité du client lors de ses explications et du travail à fournir, et veille à sa compréhension. Dans tous les cas, le professionnel mettra en œuvre toutes ses connaissances pour ne faire courir aucun danger à son client.

ARTICLE CINQUIÈME – HONORAIRES ET TARIFICATION

Les honoraires des « éducateurs canins » sont libres. Dans l’esprit des capacités de chacun, des résultats obtenus, de la notoriété de chacun sur ces résultats et même si le conseil reste de proposer des tarifs avec tact et mesure, la loi du marché est la loi du tarif de la compétence. Les propositions de programmes de travail et les tarifs appliqués seront explicitement indiqués et signés par leur client avant toute prise en charge de celui-ci. Dans le cadre d’un travail de conseils exclusivement ou il n’apparait pas impératif une intervention technique, excluant donc tout comportement pouvant amener une dangerosité quelle qu’elle soit, pour le chien, comme pour l’humain, le professionnel pourra prodiguer ses conseils par tous moyens à son appréciation, et être rétribué à cet effet selon ses tarifs, qui auront préalablement été indiqués au client avant toute intervention.

ARTICLE SIXIÈME : CARACTÈRE CONFIDENTIEL

Chaque professionnel a un devoir de confidentialité et de réserves dans tous les cas de figure, aussi bien vis-à-vis de ses clients, de ses confrères et des tiers. Les réunions, conférences, regroupements à caractère professionnel et toutes techniques actuelles ou nouvelles élaborées dans le cadre des méthodes de travail, ont un caractère confidentiel pour les « éducateurs canins » de Dog Spirit 47.

ARTICLE SEPTIÈME – AIDES SUPPLÉMENTAIRES

L’éducateur canin encourage vivement ses clients à faire examiner leur chien, et en particulier dans certains cas de trouble comportemental, par leur vétérinaire afin d’éliminer toutes origines pathologiques, domaine ou seul le Docteur vétérinaire est compétent. Dans certains cas, l’aide des compétences du Docteur vétérinaire sera non seulement souhaitable, mais également très utile et complémentaire au bon déroulement des thérapies mises en œuvre. Il est préconisé, à tout éducateur canin, d’encourager ses clients et cela même si le chien ne présente aucun trouble comportemental, à consulter son Docteur Vétérinaire et à se faire délivrer un certificat de bonne santé du chien après visite. L’éducateur canin se doit de respecter la Déclaration Universelle des Droits de l’animal du 15 octobre 1978 à la Maison de l’UNESCO à Paris, révisé par la Ligue Internationale des Droits de l’Animal en 1989.

ARTICLE HUITIÈME – UTILISATION

Laetitia ANDRY, éducateur canin chez Dog Spirit 47, se garde le droit d’utiliser le présent code, dans ces rubriques commerciales de quelque nature que ce soit, et ce tant qu’elle en respecte les termes, sans les dépasser.

ARTICLE NEUVIÈME – CLAUSES DE RÉVISION

La mise à jour du code de déontologie est assurée par Laetitia ANDRY, gérante de Dog Spirit 47, sans consultation, étant la conceptrice dudit code. Toute personne physique ou morale cliente de Dog Spirit peut exprimer un souhait de modification ou de mise à jour, en le motivant par courrier recommandé. Une suite sera éventuellement donnée, suivant la pertinence de la demande en fonction de la décision de la gérante de Dog Spirit 47.

En savoir plus...

Fichiers au format PDF pour en savoir plus sur DOG SPIRIT 47.

Loi informatique et liberté

Les informations recueillies feront l’objet d’un traitement informatique. Le destinataire des données est l’entreprise Dog-Spirit uniquement. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant..., veuillez vous adresser au responsable sous-cité. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

  Lire la suite

Nous suivre
sur les réseaux sociaux

On vous contacte
à votre demande

Faire un donEtre contacté

Nos partenaires

Retrouvez l’ensemble des entreprises, associations et organismes qui nous soutiennent

DOG SPIRIT 47 - 1795, route de la Douyne 47330 CAHUZAC (anciennement lieu-dit "Matras")

Téléphone : 06 29 33 29 27

Couriel : laetitia@dogspirit-47.fr